• Aides sectorielles aux entreprises alimentaires

    Pour de nombreuses formations, Alimento peut prendre en charge une partie des coûts. Dans certains cas, même complètement. Cela dépend de la taille de l’entreprise, de la nature de la formation et du travailleur. Pour certains groupes cibles, l’entreprise peut en effet solliciter un budget de formation additionnel.

    • Le budget formation pour un changement de fonction

      Les employeurs peuvent demander un budget de formation supplémentaire de 2500 euros pour les travailleurs qui se retrouvent dans une nouvelle fonction ou bien à un poste adapté au sein de l’entreprise.

    • La formation, ça paie !

      Alimento veut encourager toutes les entreprises à augmenter le nombre de formations grâce au bonus PME. Avez-vous fait des efforts suffisants en matière de formation au cours des trois dernières années (voir tableau ci-après) ? Vous avez alors droit à une intervention supplémentaire de 2 000 € pour des formations qui deviendront ainsi gratuites !

  • Remboursement des frais salariaux

    Les frais salariaux représentent une partie importante des coûts de formation puisqu’ils continuent à être payés pendant que votre personnel s’absente de l’entreprise. Les autorités publiques peuvent rembourser une partie des salaires par le biais du système du congé éducation. Depuis le 1er juillet 2014, ce dispositif est devenu une compétence régionale.

  • Autres mesures d’aide à la formation

    Les autorités bruxelloises, flamandes, germanophones et wallonnes disposent d’une série d’autres mécanismes de soutien pour aider les entreprises dans leurs efforts de formation.

Restez informé

Entreprises alimentaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut