Vous assurer que vos collaborateurs soient prêts pour l’avenir, qu’ils possèdent toujours les compétences nécessaires, que les équipes soient bien gérées … Voilà des points auxquels les entreprises alimentaires doivent faire attention aujourd’hui, en particulier suite à la crise du coronavirus.

Des budgets de formation offerts grâce à notre Fonds de carrière

Des salariés formés sont des salariés plus impliqués et productifs. Un atout dont on peut difficilement se passer en pleine crise sanitaire mondiale. Grâce au Fonds de carrière créé par Alimento, vos travailleurs peuvent désormais se former à des moments spécifiques de leur carrière (et même à leur propre initiative). Des budgets de formation complémentaires aux indemnités Alimento « classiques » sont disponibles selon la situation professionnelle de vos collaborateurs :

  • Nouvel(le) arrivant(e) : les salarié.es qui débutent dans une entreprise alimentaire ont droit à un budget de formation « d’insertion » s’élevant à maximum 2.500€. Il est disponible pour toute personne engagée sous CDD ou CDI par l’entreprise et qui :
    • A moins de 26 ans (jeune travailleur) OU ;
    • Était, avant son engagement, sous contrat d’intérim, d’alternance ou de PFI.
  • Un changement de poste/fonction : un(e) collaborateur(-trice) qui doit/souhaite changer de fonction (envie de progresser, nouvel environnement de travail, …) doit développer de nouvelles compétences. Dans ce cas, il est possible de faire appel au budget formation dit « de changement de fonction », également d’un montant maximum de 2.500€ ;
  • Reprise du travail après une absence de longue durée : suite à une maladie ou à un accident, un(e) travailleur(-se) pourrait avoir été absent.e pendant une longue période. Pour préparer au mieux son retour au travail, il lui est vivement conseillé de suivre une ou plusieurs formations. Dans ce cadre, le budget de formation « reprise du travail » permet de couvrir les coûts de formation jusqu’à 2.500€ ;
  • Envie de prendre sa carrière en main : certains.es salariés.es désirent parfois progresser et se former davantage pour leur propre développement personnel. Ils peuvent dans ce cas demander un budget de formation personnel de 2.500€. Le(la) travailleur.se est alors libre de choisir lui-même ou elle-même sa ou ses formations (uniquement parmi l’offre proposée par Alimento) ;
  • Un licenciement : qu’il s’agisse d’un licenciement individuel ou collectif, tout salarié licencié ou sur le point d’être licencié peut demander un budget de formation de 2.500€. Ce dernier lui permettra de se former davantage et d'obtenir plus de chances de retrouver du travail sur le marché de l’emploi.

Vous souhaitez aussi améliorer votre politique de formation ?

Découvrez notre service conseil « Former et apprendre » pour obtenir un soutien à ce sujet.

Prenez contact pour plus d’info

Restez informé

Entreprises alimentaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut