La Brasserie Lupulus a considérablement amélioré sa politique en matière de travail faisable grâce au coaching PME et à l’outil ErgoScan d’Alimento. Damien Jacques, responsable production, Jacky Dominique, responsable technique et Thierry Van den Bossche, consultant externe pour Lupulus, témoignent à ce sujet.

Le coaching PME : en quoi était-il nécessaire au sein de Lupulus ?

Jacky Dominique : En tant que conseiller en prévention depuis 2007, j’ai vu ma charge de travail grandir de plus en plus. Je me suis petit à petit dispersé et suis devenu moins efficace. Heureusement, Thierry m’a beaucoup aidé durant sa mission d’accompagnement pour notre coaching PME.

Plus concrètement, comment s’est-il déroulé ? Quelles en ont été les retombées ?

Jacky Dominique : Thierry nous a proposé des idées simples et particulièrement efficaces. Par exemple, nous avons amélioré la communication entre les différents services de production. Nous avons organisé pour cela de petites réunions quotidiennes entre responsables. L’interactivité qui s’en est dégagée a été bénéfique pour la sécurité dans notre entreprise. Toutes les remarques formulées n’étaient plus considérées comme une attaque personnelle mais comme une amélioration du bien-être au travail de tous ! Notre organisation du travail s’est sensiblement améliorée grâce à ça.

Thierry van den Bossche : J’ai découvert une équipe très ouverte qui avait une très grande envie d’évoluer avec leur société. Les outils de l’assertivité ont permis de faire prendre conscience à Jacky les points d’amélioration de la communication entre les différents services. Après cette étape, nous avons instauré une méthode de communication efficace, sans jugement et sans perception.

Pourquoi avoir aussi organisé un ErgoScan en interne ? Quels en étaient les avantages ?

Damien Jacques : Nous avions plusieurs aspects que nous pouvions changer pour améliorer nos conditions de travail. Notre but était de conscientiser à de petits efforts qui permettraient par la suite de travailler véritablement dans de meilleures conditions. On a par exemple enlevé un guide casier que les soutireurs devaient éviter des centaines de fois par jour, alors qu’il ne servait à rien. Ça a pris deux minutes à l’enlever et tout le monde y a gagné au final. C’est vraiment un plaisir ces QuickWins : ils ne coûtent rien et ils aident toute l’entreprise au quotidien !

Plus d’infos :

Prenez contact pour plus d’info

Restez informé

Entreprises alimentaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut