Source : Lutosa, Gilles Tilleul, interviewé par Sarah Studer

Premiers jours chez Lutosa au sein d’une nouvelle équipe… Premières semaines dans un nouvel environnement de travail… Première prise en main des outils sur une ligne de production… Chez Lutosa, on a bien compris que l’intégration et la formation des nouveaux travailleurs est tout sauf une formalité. Chaque nouveau travailleur bénéficie donc d’un programme de tutorat établi sur six mois.

Ils sont 38 tuteurs – dont 15 répartis dans les services de conditionnement - qui se chargent de guider les premiers pas des nouveaux dans l’entreprise et de les aider à acquérir les compétences nécessaires. Outre leur sociabilité, leur expérience et une formation spécifique, les tuteurs du département conditionnement ne disposaient pas encore de support didactique digne de ce nom, à part des fascicules techniques. Le projet de tutoriels vidéo actuellement en préparation va combler cette lacune.

Un outil didactique, interactif et informatisé

Ce support pédagogique s’adressera spécialement aux opérateurs de ligne conditionnement. Il sera composé de trois parties: 1) une introduction, 2) une présentation de la ligne d’emballage et 3) une description détaillée de la ligne étape par étape. Deux tests seront également prévus afin de permettre au travailleur d’évaluer ses connaissances. 

Un local sera aménagé pour le visionnage des tutoriels. “L’intérêt, précise Gilles Tilleul, est de permettre au nouveau collaborateur de regarder la vidéo à son rythme. Son tuteur peut l’accompagner, lui expliquer image par image si nécessaire et lui donner toutes les informations utiles de façon beaucoup plus imagée et concrète que sur les fascicules qui sont utilisés jusqu’à présent”.

Une collaboration avec l’IFP / Alimento

A l’origine, le projet était plus vaste. Initié par l’IFP / Alimento, il regroupait autour de la table différentes entreprises agro-alimentaires consacrées à la pomme de terre. Mais le désistement des partenaires potentiels a fait que Lutosa s’est retrouvée seule entreprise toujours motivée! Seule donc, pour bénéficier d’un subside de 30.000 euros prévu dans le cadre du programme Key Process. “L’objectif, explique Benoît Dutat, responsable des filières de formation à l’IFP / Alimento, est de développer les compétences des travailleurs (ou futurs travailleurs) affectés à des lignes automatisées et supervisées”. La réalisation du projet a été confiée au LabSET de l’Université de Liège (Laboratoire de soutien aux Synergies Education-Technologies).

Le rôle essentiel du tuteur

On l’aura compris, il s’agit là d’un superbe outil pédagogique. Mais attention, il ne s’agit pas de remplacer les tuteurs. Ils gardent un rôle essentiel dans l’intégration sociale des nouveaux collaborateurs et dans la transmission du savoir-faire. Il s’agit simplement de leur faciliter la tâche. “N’oublions pas qu’être tuteur, c’est un surcroît de travail, et que les impératifs de quantité et de qualité restent les mêmes”, ajoute Gilles Tilleul. Les tutoriels seront bientôt prêts. Il reste à leur trouver un nom. À suivre…

Une réalisation collective

Merci à toute l’équipe des tuteurs qui s’investissent dans le tutorat, année après année, soucieux de faire grandir les compétences de leurs nouveaux collègues. Merci donc à Stephano, Christophe, Michaël, Pascal, Arnaud, Francis, Frédéric, Thierry, Jérémy, Jean-Louis, Edwin, Nicolas, Jérôme et François. Tous investis pour une même cause !
 

Prenez contact pour plus d’info

Restez informé

Travailleurs

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut