De plus en plus d'entreprises organisent leurs propres formations pour pallier la pénurie de personnel technique. Grâce au fonds de carrière, Ter Beke à Veurne a investi dans des formations pour compenser la pénurie de techniciens et les carrières des travailleurs concernés en ont été considérablement reboostées !

Sur tous les fronts

"Une bonne connaissance en mécanique, électricité, hydraulique, pneumatique, techniques de mesure et de contrôle est importante pour tous nos techniciens. Ils travaillent dans un environnement de travail complexe, avec de nombreux types de lignes, de processus et de machines différents. Dans un monde idéal, les opérateurs effectuent eux-mêmes les tâches techniques simples, mais il y a encore du pain sur la planche.  L'année dernière, trois opérateurs ayant passé avec succès l'évaluation ont commencé un programme de formation technique intensif, adapté à nos besoins. Ils sont dans une trajectoire de passage d'opérateur à technicien. La mise en œuvre pratique du trajet de formation était entre les mains de VINTO".

"Quelques mois plus tard, Mike est devenu un technicien de maintenance, Johan un technicien administratif et Mohamed un technicien de maintenance sur appel et parfois un technicien de maintenance le week-end. Ils se débrouillent très bien, je trouve. Il est évident qu'ils doivent encore faire des progrès. Tous les trois ont besoin d'expérience, de connaissances et de temps".

"La formation est la clé du succès et la formation de Vinto leur a donné le bagage indispensable pour pouvoir travailler dans le service technique" nous dit Charles Van Lerberghe, directeur de l'usine Ter Beke Veurne. 

Mike réagit également : "La formation VINTO m'a donné beaucoup de bagages pour faire mes premiers pas dans notre service technique. Maintenant, il faut continuer à développer les connaissances théoriques et pratiques pour devenir le meilleur technicien de l'usine !".

Budget de transition en cas de changement de fonction

"La demande pour ce type de formation est en hausse.  Les entreprises qui investissent dans la formation impliquent leurs travailleurs dans les changements et les évolutions actuels. La formation nécessite un investissement financier et en temps à court terme. Toutefois, à long terme, les collaborateurs sont reconnaissants de leur épanouissement personnel. Ce sont des salariés passionnés qui prennent leurs responsabilités à coeur et qui réfléchissent avec plaisir et engagement." Charles Van Lerberghe salue les possibilités offertes par les nouveaux budgets de transition pour les changements de fonction.

Grâce au fonds de carrière, ces trajets de formation permettent de bénéficier du budget formation supplémentaire de 2.500 euros pour les changements de fonction.

Prenez contact pour plus d’info

Restez informé

Entreprises alimentaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut