Favoriser le bien-être au travail : est-ce une lubie passagère, mise en évidence par les médias, ou est-il vital de s’y intéresser vraiment ? Diverses études prouvent qu’en entreprise, le sentiment de bien-être des travailleurs impacte directement leur niveau d’engagement. Plus ce dernier est élevé, plus les collaborateurs sont performants dans leur job.

Pourquoi une politique de bien-être est-elle capitale en interne ? 

Transformer le bien-être au travail en un véritable vecteur de motivation implique de l’inscrire durablement dans l’ADN de l’entreprise. Si le bien-être du personnel est en effet privilégié sur le long terme, tant l’employeur que l’employé peuvent en tirer des avantages :

  • Diminution de l’absentéisme et du turnover au sein des organisations : ces deux facteurs peuvent coûter cher aux entreprises. En recherchant leur origine et en améliorant les conditions de travail des collaborateurs, les organisations peuvent :
    • améliorer leurs performances ;
    • réduire le stress non-productif ;
    • instaurer un meilleur cadre de travail pour leur personnel ;
  • Augmentation de l’engagement des travailleurs : favoriser un meilleur management peut éviter un désengagement de la part des collaborateurs. Ainsi, les collaborateurs sont plus satisfaits dans leur job et l’esprit d’équipe se voit renforcé ;
  • Émergence de nouvelles sources d’innovation : si l’entreprise suscite plus de bien-être chez ses travailleurs, elle pourra aussi innover de façon plus importante. En effet, les managers pourront détecter de nouvelles approches innovantes au sein de leurs équipes.

Burn-out : conséquence directe de la négligence du bien-être au travail ?

Les entreprises n’ayant pas investi suffisamment dans une politique de bien-être au travail peuvent faire face à différents problèmes. Parmi eux et dans les cas extrêmes figure le burn-out. Ce mal du siècle apparaît le plus souvent en raison d’une surcharge de travail trop élevée, d’une absence de soutien et d’un manque de reconnaissance.

Il en résulte alors d’abord une fatigue constante, des douleurs physiques, des troubles de l’humeur ainsi qu’une perte considérable de motivation chez le travailleur. Cette situation n’est pas seulement préjudiciable pour le collaborateur : elle l’est également pour l’employeur. La performance en entreprise peut en effet drastiquement chuter. Les équipes peuvent ressentir un stress encore plus accru et être de moins en moins impliquées dans leur travail.

En résumé : négliger l’aspect du bien-être au travail en entreprise n’est plus admissible aujourd’hui.

Assurer le bien-être de vos salariés est non seulement bénéfique pour eux mais également pour vous !

Vous l’aurez compris : contribuer au bon équilibre au sein de votre entreprise est primordial. Quelles actions devez-vous donc mettre en place ? Quelles pistes faut-il envisager ?

Trouvez ici notre offre complète en formations sur le bien-être au travail

Prenez contact pour plus d’info

Restez informé

Entreprises alimentaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut