logo Un des challenges majeurs de l’industrie alimentaire est de trouver de la main d’œuvre compétente. Pour pallier ce problème de pénurie, une des solutions apportées par le secteur est la formation des travailleurs, des demandeurs d’emploi et des étudiants. Mais la formation n’est pas le seul moyen.

Une approche complémentaire consiste à augmenter sa visibilité et son attractivité auprès des jeunes. C’est dans cette optique que, cette année, la Fevia et Alimento ont lancé les « Food At Work Days ». Parmi les différentes manifestations, des rencontres entre des étudiants et des directeurs/responsables d’entreprise ont été organisées sous le label « Students meet CEO ». Cette initiative a rencontré un réel succès :  une soixantaine d’étudiants issus de 5 hautes écoles et universités ont pu se rendre dans 6 entreprises alimentaires.

Alors qu’il est plus compliqué à l’heure actuelle d’accueillir des visiteurs (pour des raisons notamment de sécurité alimentaire), pourquoi autant d’industriels ont-ils ouverts leur porte lors des Food At Work Days ? Tout simplement parce que ces visites représentent un nouveau canal d’identification de nouveaux talents, et ce, avant que ces derniers ne soient sur le marché de l’emploi.

L’entreprise a l’occasion de faire découvrir son fonctionnement, ses produits et l’enthousiasme de ses collaborateurs via des échanges avec les étudiants ainsi qu’au travers d’une visite de son site de production. A l’issue de cette initiative, les réactions des étudiants sont clairement positives : « Je ne m’imaginais pas un processus aussi complexe » ; « Une entreprise alimentaire, c’est aussi une entreprise technologique », « On peut faire le lien entre nos études et la mise en application sur le terrain ». Et puis, last but not least, il en ressort que la découverte d’une entreprise alimentaire de l’intérieur donne l’envie aux étudiants de se lancer dans le secteur.

fotoDu côté des industriels, les CEO et responsables ont été également impressionnés par la connaissance et la curiosité des étudiants. Voici des commentaires entendus venant des directeurs ou responsables d’usine : « Ils posent des questions très précises, ils connaissent bien leur sujet », « Nous pensons que c’est important d’ouvrir nos portes aux jeunes en formation et notre plus grande satisfaction est lorsque nous percevons un intérêt de la part des élèves et lorsque nous avons un retour positif ».

Les établissements scolaires qui ont participé à ces visites forment des bacheliers en agronomie-agro industries et biotechnologie et des masters en bioingénieurs, chimie et biotechnologie, MICA… : la HEPL de La Reid, la HEPN de Ciney, Condorcet, la Helha Fleurus, Gembloux Agro-Bio Tech-ULg, les facultés des bioingénieurs de l’UCL et de l’ULB, la Haute Ecole Charlemagne de Huy, l’institut Meurice… 

Les entreprises ayant accueilli les étudiants étaient : Aigremont, AVIETA, La Brasserie d’Achouffe, Champlon Salaisons, Hesbaye Frost et Puratos Andenne. Encore merci pour l’accueil et les visites de qualité qu'elles ont réservées aux étudiants et à leurs professeurs.

Vu cette réussite, cette initiative serait reconduite l’année prochaine.

Vous aussi vous êtes une entreprise à la recherche de nouveaux talents, rejoignez-nous en 2019 afin de rencontrer en primeur de futurs diplômés dans le cadre des journées « Students meet CEO ».  Contactez Cécile Beauve, conseillère Alimento pour l'enseignement supérieure et la technologie alimentaire.

 

 

Prenez contact pour plus d’info

Restez informé

Entreprises alimentaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut