• Interventions dans la formation syndicale des ouvriers

    L' ouvrier qui participe à une formation syndicale reçoit de son employeur son salaire normal pour ces journées. L' employeur peut introduire une demande de remboursement de ce coût salarial auprès du Fonds Social.

  • Intervention dans la garde d'enfants

    Les travailleurs du secteur alimentaire qui ont des enfants en bas âge ont droit à une intervention dans les frais de garde d’enfants. 2 euros par enfant et par jour sont désormais payés pour les enfants jusqu’à l’âge de trois ans. La contribution maximale que le travailleur par enfant peut recevoir est de 115 euros par trimestre lors duquel il a travaillé dans une entreprise alimentaire sous la CP 118, CP 118.3 ou CP 220.

  • Indemnité complémentaire en cas de crédit-temps pour les ouvriers boulangers (+55 ans)

    L' ouvrier travaillant dans une boulangerie peut travailler à mi-temps à partir de 55 ans en demandant un crédit-temps. Il peut également demander une indemnité complémentire au Fonds Social. Avant de commencer à travailler à mi-temps, l' ouvrier doit (cojointement avec son employeur) introduire sa demande auprès du Fonds Social pour l' obtention de l' indemnité complémentaire.

Restez informé

Boulangers

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur nos formations et services.

Retour vers le haut